Questions fréquentes

Est-ce uniquement pour les femmes ?

Non, c’est un produit pour les adultes des deux sexes.

 

Combien de patchs puis-je utiliser en même temps ?

En raison de la concentration des actifs, nous vous recommandons d’utiliser seulement 2 patchs par jour.

 

Puis-je me le coller n’importe où ?

Oui. Sur la zone que vous souhaitez traiter et en changeant toujours le point d’application.

 

Puis-je prendre une douche ou un bain avec le patch ?

Oui, sans problème. Les courants utilisés par le patch ne cesseront pas de fonctionner et ne vous enverront pas de décharge.

 

En plus du patch, j’aime mettre une crème anti-cellulite/hydratante/raffermissante. Cela pose-t-il un problème ?

Pas du tout !

Avec le patch, vous ne devriez pas avoir besoin d’une crème anti-cellulite, mais tout ce que l’on peut faire pour lutter contre la cellulite peut aider. Pensez également à adopter une alimentation équilibrée/adaptée à vos objectifs et à faire du sport. La lutte contre la cellulite ne permet pas de répit et mérite une attaque à 360º !

Si vous utilisez une crème hydratante, ne l’appliquez pas sur la zone où vous placez votre Ion Patch Reducer, sinon il ne collera pas bien.

 

Si j’utilise le patch, dois-je suivre un régime ou faire du sport ?

Le patch vous aidera à atteindre vos objectifs d’élimination de la cellulite. Cependant, comme vous le savez, la cellulite est génétique et il n’existe actuellement aucune solution pour la faire disparaître définitivement. Elle est toujours aux aguets pour faire son apparition dans la zone à laquelle nous faisons moins attention. Ainsi, une alimentation équilibrée et du sport sont essentiels dans tout plan de réduction de la graisse et de la cellulite.

 

Tout le monde peut-il l’utiliser ?

Ion Patch Reducer est conçu pour les personnes qui n’ont pas de problèmes de santé tels que le diabète, des problèmes rénaux ou thyroïdiens, une pression artérielle élevée ou une autre maladie. En cas de doute si vous prenez un médicament en continu, il est toujours préférable de consulter votre médecin.